Pages

16 janvier 2008

Fanfares en pagaille



Ici et là, on croise des fanfares à Bordeaux. C'est souvent et c'est tant mieux, viendra bien le jour où Bordeaux sera réputée pour ses fanfares! On oserait presque dire... son ambiance festive ! Mais on s'emballe.
Los Teoporos et la Grasse Bande prennent souvent leurs quartiers musicaux sur les marches du Grand Théâtre. Rappelez-vous, juste avant Noël, ce week-end fébrile où chaque Bordelais s'est emparé de son cabas, de son porte-monnaie et de son intrépidité pour finir ses courses de saison... Le piéton a peut-être croisé ConTreBand, en matinée aux Capus, et les fanfarons de médecine à leur place favorite. Des moments bien sympas.


1 commentaire:

Môâ a dit…

Tu as oublié de préciser que CTB fait swinger les pulpes, et retourner les huîtres, alors que la Grosse-Bonde pulvérise les muses...