Pages

22 avril 2007

Fermeture du Bueno en fanfares. Merci Tonio !

Dimanche,

jour d'élections (allez ségo !), on aurait bien accompagné les Bordelais dans l'isoloir pour qu'ils votent pas n'importe quoi. Mais on s'est arrêtés devant la mairie, avec la Grasse Bande. Pas de photo de l'événement, désolée.

En revanche, voilà des images de samedi soir. La Grasse Bande et ConTreBand on fêté comme il se doit la fermeture du Bueno, le bar le plus branchouille du cours de l'Yser. Tonio, le patron, prend une retraite bien méritée et cède la place à... une bodega.






Peut-être un nouveau QG pour les fanfarons de Bordeaux (clin d'oeil à l'Osteoporos) qui ont passé au Bueno d'excellentes soirées. Merci Tonio pour ta vodka-caramel !


Samedi, donc, rancard à19 heures devant notre troquet préféré.
ConTreBand ouvre le bal, le quartier sourit, curieux de ce foutoir.

On boit de la sangria fraîche, la Grasse Bande débarque et prend le relais.



A minuit, panne de courant dans le quartier, on quitte Lo Bueno très réchauffés et un peu nostalgiques.


Fin de fête en musique chez Thibaut et Lucile. La lumière est revenue au Bueno.
Aujourd'hui, Tonio servait du café et de la bière comme tous les jours tandis que ses copains vidaient les lieux dans un grand camion blanc. Adios amigos !

1 commentaire:

fxbodin.com a dit…

J'y étais, par hasard, avec Hélène, et j'en ai même parlé dans notrebordeaux.com

http://monbordeaux.wordpress.com/2007/04/23/concert-improvise-cours-de-lyser/